Peut-on rouler avec un pare-brise fissuré ?

Sommaire

Votre pare-brise vient de se fissurer après un impact et vous vous demandez s’il faut le remplacer ou s’il est possible de continuer à rouler avec ?

Selon certaines conditions, il est possible de rouler avec un pare-brise fissuré, mais excédé une certaine longueur de fissure, le pare-brise doit obligatoirement être remplacé sous peine d’amende. Voyons cela plus en détail !

Pare-brise fissuré : que faire ?

Un impact, un accident et une fissure apparait sur le pare-brise. La première chose à faire est d’observer la fissure. S’il s’agit d’un petit impact pas plus grand qu’une pièce de 2 euros, alors nous vous conseillons de vous rendre dans un garage spécialisé qui va couler dans la fissure une résine spéciale.

Celle-ci fera disparaître l’impact visuellement et va surtout éviter qu’elle ne s’agrandisse et que la fissure prenne toute la largeur ou la longueur du pare-brise.

Si la fissure est plus grande qu’une pièce de 2 euros, il n’y a rien à faire, la réparation est désormais impossible. Vous avez donc le choix entre rouler avec votre pare-brise fissuré ou bien procéder au changement de celui-ci.

Danger : un risque de sécurité en cas de choc

C’est une donnée que les automobilistes ignorent. Un pare-brise ne sert pas qu’à protéger du vent, de la pluie et des impacts ou projectiles. Le pare-brise participe aussi activement à la structure et la robustesse de la voiture en faisant partie intégrante de son assemblage.

En outre, le pare-brise, en cas d’accident, participe à l’absorption des ondes de choc et de la force de l’impact. Il évite ainsi la forte déformation de la voiture et permet de propager l’onde à travers la structure pour éviter son accumulation à un point donné.

Lire aussi :  Que valent réellement les pneus Bridgestone ?

Si le pare-brise de la voiture est fissuré, alors celui-ci ne pourra pas aider à la transmission de l’énergie du choc et risque, au contraire, d’accentuer la déformation de la voiture.

Rouler sur la route avec un pare-brise fissuré, même légèrement, c’est mettre une voiture moins robuste en circulation, qui peut se déformer facilement et qui est bien plus fragile aux impacts qu’une voiture avec un pare-brise intact.

Le pare-brise peut-il se casser en cas de fissure ?

Un pare-brise fissuré peut-il briser et mettre en danger la vie du conducteur ? La réponse est : non.

Le verre des pare-brise est un verre dit feuilleté. Aussi nommé laminé, le verre feuilleté fait partie des verres dits de sécurité. Même brisé, ce verre reste en place et limite grandement les risques d’éclats qui peuvent toucher et blesser le conducteur ou les passagers.

Le verre feuilleté est, comme son nom le laisse sous-entendre, un verre constitué d’au moins deux plaques de verre, avec un intercalaire plastique qui sert de liant entre les deux.

Le plus souvent, il s’agit d’un film plastique placé entre les deux couches de verre, mais il peut aussi s’agir d’une résine coulée. Cet intercalaire permet au verre de rester en place sur le film, même une fois totalement brisé.

Quand faire changer son pare-brise ?

Il est tout à fait possible de changer son pare-brise dès qu’un petit impact vous gêne. La législation française vous oblige à procéder au changement en cas d’impact d’une taille donnée, mais il est également possible de le faire sur votre propre chef.

Lire aussi :  Où sont fabriqués les pneus Bridgestone ?

Attention, si le changement de pare-brise n’est pas obligatoire, l’assurance ne prendra pas l’opération en charge.

Quand est-ce que la législation française oblige le changement du  pare-brise ?

Selon le Code de la route, un pare-brise fissuré doit obligatoirement être changé, sous peine d’amende, si la fissure remplit un des critères suivants :

  • La fissure, où qu’elle est, fait plus de 30 cm
  • La fissure s’étend sur toute la largeur ou la longueur du pare-brise
  • La fissure se trouve dans le champ de vision du conducteur
  • La fissure se situe à plus de 30 cm du bas ou du haut du pare-brise

Rouler avec un pare-brise dont la fissure correspond à un de ces critères équivaut à une infraction de la loi de classe 4 et vous expose à une amende pouvant aller de 135 à 400 euros.

Si vous cochez un ou plusieurs de ces critères, alors le changement de pare-brise se fera obligatoirement aux frais de votre assurance.

Combien coûte un changement de pare-brise ?

Il est difficile de fournir un chiffre précis pour un changement de pare-brise. Celui-ci dépend le plus souvent de la marque du pare-brise, ses dimensions, mais aussi le modèle du pare-brise et les options qui lui sont intégrées.

En effet, plusieurs prestations peuvent être intégrées au pare-brise pour améliorer le confort et la tenue de route du conducteur.

Le pare-brise teinté

Le pare-brise teinté est un pare-brise fabriqué à partir d’un verre auquel est collée une fine pellicule de polyester. Ce plastique a pour but de limiter la transmission de chaleur de l’extérieur vers l’intérieur de la voiture.

Lire aussi :  Plaque CZ : A quoi correspond cette immatriculation ?

Le pare-brise athermique

Il a le même objectif que le pare-brise teinté, mais pas le même procédé. Le pare-brise athermique réfléchit les rayons infrarouges du soleil et de cette façon, évite que ceux-ci n’augmentent la température à l’intérieur de l’habitacle.

Le pare-brise acoustique

Un pare-brise de confort pour être isolé des bruits alentour, dont celui de son propre moteur. Le pare-brise acoustique mise sur la couche de plastique entre les deux verres feuilletés pour y injecter un plastique spécial qui limite l’infiltration des sons. Ce type de pare-brise peut bloquer jusqu’à 10 décibels, un chiffre non négligeable pour un trajet paisible en voiture.

Le pare-brise muni de capteur de pluie

Ce type de pare-brise innovant simplifie grandement la vie de tout conducteur. Plus besoin d’enclencher et de changer la vitesse de ses essuie-glaces, le pare-brise s’en charge pour vous. Les capteurs présents dans le verre réagissent aux premières gouttes de pluie et démarrent les essuie-glaces en conséquence.

En finalité

Dépendamment des options que vous aurez choisies pour votre pare-brise, le prix ne sera pas le même. Pour vous donner tout de même une fourchette de prix, le coût total d’un changement de pare-brise se situe entre 550 et 900 euros.