Où se trouve la date de fabrication d’un pneu Michelin ?

date de frabrication pneux
Sommaire

Peu de personnes savent décoder les informations gravées sur un pneu. Pourtant, celles-ci ont souvent de l’utilité et il est important de comprendre ce que chaque information et chaque numéro signifie.

Dans cet article, nous avons décidé de décrypter pour vous l’ensemble des renseignements inscrits sur vos pneus de voiture ainsi que les principales connaissances à avoir pour déterminer si un pneu est trop vieux ou pas.

Où se trouve l’année d’un pneu ?

L’année de fabrication d’un pneu est gravée sur le flanc du dit pneu. Pour la trouver, il suffit de se pencher ou s’agenouiller et inspecter le pourtour du flanc du pneu.

L’année de fabrication du pneu est inscrite avec le numéro DOT (« Departement of Transport » en anglais). La date de fabrication est le plus souvent constituée d’une suite de 4 chiffres, quelques fois encadrés ensemble.

Comment savoir lire la date de fabrication d’un pneu ?

Trouver la date est déjà une bonne chose, mais il est encore plus important de savoir la déchiffrer. En effet, la date n’est pas inscrite comme celle du calendrier.

Pour comprendre la date de fabrication, il faut diviser les 4 chiffres en deux parties. Les deux premiers chiffres désignent la semaine de l’année de fabrication, et les deux derniers chiffres désignent l’année de production en elle-même.

Par exemple, si le numéro est de 4712, cela signifie que le pneu a été fabriqué lors de la 47e semaine de 2012.

Lire la date de fabrication d’un pneu avant les années 2000

Pour les pneus datant d’avant les années 2000, le format du DOT est légèrement différent. Celui-ci se présente sous la forme de trois chiffres.

Lire aussi :  Que valent réellement les pneus Bridgestone ?

Les deux premiers chiffres désignent toujours la semaine de fabrication, mais le dernier désigne quant à lui le dernier chiffre de l’année de fabrication.

Par exemple, pour 379, le pneu est fabriqué à la 37e semaine de l’année, mais cela peut aussi bien être de l’année 1999 que 1989 ou encore 1979.

À cause de l’impossibilité de connaître avec précision la décennie de fabrication, il a été décidé d’ajouter un 4e chiffre à partir de l’année 2000.

Quel est l’intérêt de connaître la date de fabrication d’un pneu ?

Un pneu neuf, même s’il est inutilisé depuis son achat, vieilli. L’usure de la route n’est pas la seule à impacter l’état d’un pneu, celle du temps joue également un rôle important dans l’état global du pneu.

Lorsqu’un pneu vieillit, la gomme qui le compose durcit et sèche inexorablement, ce qui le rend plus sujet à la déchirure et à l’usure.

De règle générale, il est conseillé d’acheter un pneu dont la date de production date d’il y a 2 ans, tout au plus. Au-delà de 5 ans, nous déconseillons tout achat de pneus, car celui-ci aura déjà bien entamé son capital vie.

Un bon stockage limite généralement ce procédé et peut conserver l’état du pneu comme s’il venait de sortie d’usine. Il faut éviter les hautes chaleurs et les stocker dans un endroit ventilé pour éviter l’effet de serre et l’humidité, qui vont altérer et assécher la gomme du pneu.

De même lorsqu’il s’agit du soleil. Aucun rayon UV ne doit parvenir à atteindre le pneu. Le soleil risque de déformer les pneus et accélérer leur vieillissement, au point de créer à l’intérieur des micros fissures qui vont précipiter les infiltrations d’eau et l’usure prématurée du pneu.

Lire aussi :  Peut-on rouler avec un pare-brise fissuré ?

Vérifiez bien si les pneus sont stockés en extérieur ou sous une fenêtre. Le mieux reste de se rendre chez un garagiste ou un vendeur expérimenté en la matière.

Quelles autres informations peut-on trouver sur un pneu ?

Peu de conducteurs y prêtent attention, mais le flanc de vos pneus est rempli d’informations. Si la plupart ne sont utiles qu’au garagiste, il est intéressant, surtout pour un automobiliste passionné, de chercher à comprendre toutes les informations trouvables sur un pneu. Et puis, qui sait quand est-ce que cela peut servir ?

Les dimensions du pneu

Les dimensions du pneu se caractérisent par une suite de chiffres du type : 205/65 R16.

  • les trois premiers chiffres désignent la largeur du pneu en millimètre ;
  • les deux chiffres suivants désignent le rapport entre la hauteur et la largeur du pneu en pourcentage ;
  • la lettre qui suit, généralement un R, désigne le type de structure interne du pneu. Aujourd’hui, la plupart des pneus sont de structure radiale, abrégée par un R ;
  • enfin, les deux chiffres suivants désignent le diamètre, en pouce, de la jante sur laquelle le pneu de soit être monté. Un pneu doit être monté sur une jante d’un diamètre identique.

L’indice de charge et de vitesse du pneu

Tout de suite après les dimensions du pneu, nous retrouvons l’indice de charge du pneu. Celui-ci est composé d’un nombre de deux ou trois chiffres, et d’une lettre :

  • le nombre de l’indice de charge désigne le poids maximal en kg que peut supporter une voiture lancée à sa vitesse maximale ;
  • la vitesse maximale est quant à elle indiquée par la lettre qui suit le nombre. Elle peut aller de K pour 110 kg à Y pour 300 kg.
Lire aussi :  Plaque CZ : A quoi correspond cette immatriculation ?

Le symbole du pneu hiver

Les pneus adaptés à la conduite sous pluie battante et neige sont estampillés d’un M+S.

Les informations du DOT

Le DOT ne contient pas uniquement la date de fabrication du pneu, mais également d’autres séries de chiffres et de lettres.

  • Les 8 premiers chiffres et lettres après le DOT désignent le numéro de série du fabricant, il fait office de carte d’identité.
  • Au-dessus du DOT, il est fréquent de retrouver la marque du fabricant ou modèle du pneu.

Le symbole de l’homologation européenne

L’Union européenne a défini des règles quant aux composants, état et autres caractéristiques que doit ou non posséder un pneu. Si le pneu ne contient pas cette homologation, alors il s’agit sûrement d’un produit illégalement importé ou d’une contrefaçon.

  • Pour assurer le respect des normes européennes, le fabricant estampille son pneu d’un E sur le flanc.