Combien de km peut-on rouler avec un pneu Michelin ?

km possible avec un pneu michelin
Sommaire

Pour tout automobiliste, une question revient de façon régulière : combien de km est-il encore possible de rouler avec ses pneus Michelin ? Faut-il les changer après un temps ou kilométrage donné, ou bien les faire inspecter par un spécialiste chaque année ? Beaucoup d’entre vous ne savent pas quand changer leurs pneus, ce qui peut conduire à des crevaisons au pire moment, sur un chemin isolé ou un matin pressé.

Pour éviter ce type d’accident, il est important de savoir en avance combien de km il est possible de rouler avec ses pneus, et comment vérifier leur usure.

Les pneus Michelin, une aventure française

Tout commence en 1891, après qu’un cycliste anglais ayant crevé le pneu de sa bicyclette se présente à l’usine. Edward Michelin, co gérant de l’entreprise familiale avec son frère, voit immédiatement l’intérêt de créer un modèle de roue de bicyclette facilement réparable.

En effet à l’époque, le modèle de roue sur air en vigueur demandait des heures de réparations, sans compter une nuit de séchage. Michelin dépose peu de temps après le brevet de la roue démontable, une roue qui peut être réparée en 15 minutes seulement.

C’est une année après, lorsque le gagnant de la course Paris- Brest-Paris gagne avec un vélo à roue démontable que tout le monde commence à s’arracher les roues démontables Michelin.

Depuis, les deux frères Michelin ne cessent d’innover et de chercher à améliorer la qualité de leurs roues et pneus.

Cela passe par l’ajout de caoutchouc naturel, la création du pneurail, un pneu pour chemin de fer, ainsi que l’élaboration et la conception de la carcasse de pneu radiale, une innovation qui permet de gagner en roulement et qui sera adoptée par tous les constructeurs au monde.

Lire aussi :  Comment convertir un moteur diesel en éthanol ?

Quelle est la durée de vie moyenne d’un pneu en km ?

La durée de vie d’un pneu est difficile à estimer, car elle dépend de plusieurs facteurs. Entre tous, on compte la qualité du pneu, le type de conduite, l’état de la route, etc.

Bien qu’il soit dur d’estimer le nombre de km qui peuvent être parcourus par un pneu, on peut estimer que la durée de vie moyenne d’un pneu se trouve entre 20 000 et 90 000 km. En moyenne, un pneu de qualité acceptable peut faire entre 40 000 et 50 000 km avant d’être trop usé.

Michelin indique que la durée de vie de ses pneus dépasse de 8000 km celle de ses concurrents. De façon générale, la marque estime la durée de vie minimale de ses pneus de 5 ans. Après 5 ans à rouler avec des pneus neufs, il est conseillé de les faire vérifier chaque année.

Des pneus bien entretenus peuvent grimper jusqu’à une durée de vie de 10 ans. Après quoi, tout le monde recommande de changer les pneus pour éviter une crevaison non désirée.

L’indicateur d’usure, un témoin clé à vérifier

Comment savoir si ses pneus sont encore en bon état ou s’il faut les changer ? Plusieurs solutions s’offrent à vous.

Il est tout à fait possible d’aller faire examiner ses pneus chez un garagiste, mais avant d’en arriver là, une vérification à l’œil nu de votre part suffit amplement.

Le plus important est de repérer l’indicateur d’usure des pneus. Pour cela, repérez les rayures principales creusées dans votre pneu. Une fois que vous avez ces rayures, vous devriez trouver à l’intérieur de petits renflements, en bande, perpendiculaire aux rayures. Il s’agit des bandes d’usures.

Lire aussi :  Voyant triangle orange avec un point d'exclamation : A quoi ça correspond ?

Le principe est simple : lorsque la couche supérieure du pneu s’use au point d’arrivée au même niveau que la bande d’usure, alors il est temps de changer les pneus. Un pneu trop usé n’adhère plus correctement à la chaussée et risque de déraper à trop grande vitesse ou lors d’un freinage.

Comment ralentir l’usure d’un pneu ?

Les pneus sont condamnés à s’user, surtout s’ils sont utilisés de façon régulière. Cependant avec quelques précautions, il est tout à fait possible d’allonger la durée de vie de ses pneus à moindre coût.

Vérifier régulièrement la bonne pression des pneus

C’est un détail que beaucoup omettent souvent, mais la pression des pneus est un point essentiel dans la durée de vie de ceux-ci. Chaque pneu nécessite une pression donnée qu’il faut respecter sous peine de risquer d’user et d’abîmer le pneu.

Un pneu avec une mauvaise pression dégrade le confort de conduite et la tenue de route, et surtout s’use bien plus vite.

Pour bien entretenir la pression de ses pneus, pensez à les faire vérifier chaque 2 mois chez un garagiste et à les faire gonfler si jamais ils en ont besoin.

Éviter les routes abîmées

La qualité des routes joue beaucoup sur l’usure des pneus. Des routes bien entretenues gardent les pneus en bon état plus longtemps que des routes caillouteuses. Évitez les nids de poule et parties abîmées si possible. Si vous devez rouler sur des routes mal asphaltées, pensez à ralentir.

Ne pas freiner / accélérer trop brusquement

Le style de conduite influe beaucoup sur la durée de vie des pneus. Des freinages trop brusques surtout sur routes abîmées ou mouillées entraînent la détérioration rapide des pneus. Il en va de même pour les accélérations brusques ainsi que les dos-d’âne.

Lire aussi :  Comment dégivrer son pare-brise facilement et rapidement ?

Pour conserver vos pneus, une conduite prudente et lente s’impose. Une distance de sécurité entre vous et les autres voitures par exemple limite les coups de freinage intempestifs.

Opter pour des pneus spéciaux renforcés

Michelin comme d’autres marques ne cesse de travailler sur des pneus renforcés, pour durer plus longtemps et s’user moins.

Parmi les plus grandes innovations, on retrouve les pneus avec un mélange de carbone et de silice, des pneus longue durée qui améliorent considérablement à la fois la résistance du pneu à l’usure et l’adhérence à la route.

Éviter de surcharger la voiture

Les pneus des voitures lourdes s’usent plus rapidement. Face à ce constat, pensez à vider régulièrement votre coffre et éviter d’y entreposer des affaires dont vous n’aurez pas l’utilité.

Tentez d’alléger la voiture autant que possible pour que les pneus aient le moins de poids à porter.